Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les Crêtes de La Mort (Thud Ridge)

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les Crêtes de La Mort (Thud Ridge) le Dim 12 Aoû - 13:00

du Col Jack Broughton 1969 (réédité en 1978 chez Flammarion dans la collection "Pierre Clostermann présente ..."



114 missions de guerre en Corée
Leader des Thunderbirds
102 missions de guerre au Vietnam

c'est de cette dernière période que traite le livre (difficilement trouvable de nos jours à prix raisonnable). Il m'avait été vivement conseillé à l'époque par Marco Scheffler. Malgré la couverture étrange et peu alléchante par rapport aux standards actuels, on y trouve un récit majeur sur les opérations des F-105 en 1967-1968 sur le Nord Vietnam.
Le livre est conçu comme une suite des principales et des plus rocambolesques missions (meurtrières devrait on plutôt dire) des "Thud" basés en Thailande, plus précisemment au 355th TFW à Takhli commandé par Broughton.
Le Col Jack Broughton, par ailleurs ingénieur et docteur en philosophie, y détaillent les opérations de bombardement aux alentours d'Hanoï avec le harcèlement permanent des SAM-2 et des Mig-21.
Le F-105 y est présenté comme une machine monstrueuse de 20m de long, avec ses 24t de MTOW et son moteur J-75 de 11t de poussée ! Plutôt pataud et peu manoeuvrable en charge, voire dangereux, il devient plutôt maniable et redoutable en configuration lisse au point d'être craint par les MIG !
Broughton nous passe aussi en revue la mission "Wild Weasel" des F-105G ainsi que le détail des opérations de sauvetage des "Spad" et des "marguerites". La meteo infâme (3 jours de vrai beau temps par an en 1967 et 1968 !), les KC-135 indispensables aussi vu la conso du "Thud" et les distances à parcourir, le "bashing" entre les F-4 chasseurs et les F105 "Mud", etc ...
Un des points les plus intéressants du bouquin est la description bien sentie du facteur humain dans ces incroyables missions meurtrières (395 F-105 perdus !!!) au niveau des pilotes mais aussi des mécano et basiers et surtout de la hiérarchie et des politique que Broughton ne se gêne pas d'écorner violemment dans son oeuvre qui date quand même de 1969. Les plaies étaient encore fraîches dans les esprits et les "erreurs monumentales" de ces derniers sont vivement décriées par le patron du 355th FW !

J'ai adoré ce bouquin et je comprends mieux pourquoi il fut tant apprécié par Marco Scheffler, merci à lui pour ce conseil de lecture !
Merci aussi à Eric "Grizzly", pilote aux Ailes Anciennes de Corbas, pour m'avoir prêté le bouquin que je n'arrivais pas à trouver.



... Les choses sérieuses commencent, les Jaguar accélèrent à 480 kt, altitude 100 pieds. Il est 8h46 quand les 12 avions passent la frontière...
Colonel Jean-Claude Mansion
Voir le profil de l'utilisateur http://alfaviation.forumactif.com

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum